Catégories
Politiques socialistes

Oh oh, le NY Times a les impôts de Trump, et c'est encore pire que quiconque aurait pu l'imaginer

Il y a beaucoup trop de choses à déballer, et il faudra un certain temps pour tout creuser (sans parler des histoires de suivi qui vont suivre). Mais pour commencer:

Donald J. Trump a payé 750 $ d'impôt fédéral sur le revenu l'année où il a remporté la présidence. Au cours de sa première année à la Maison Blanche, il a payé 750 dollars supplémentaires.

Il n'avait payé aucun impôt sur le revenu au cours de 10 des 15 années précédentes – en grande partie parce qu'il avait déclaré avoir perdu beaucoup plus d'argent qu'il n'en gagnait.

Presque tous ceux qui lisent ceci ont payé plus d'impôts que le prétendu «milliardaire» Donald Trump.

Et puis il y a la prise.

En 2012, il a contracté une hypothèque de 100 millions de dollars sur l'espace commercial de Trump Tower. Il a pris presque la totalité du montant comme un paiement, selon ses dossiers fiscaux. Son entreprise a payé plus de 15 millions de dollars d'intérêts sur le prêt, mais rien sur le principal. La totalité des 100 millions de dollars arrive à échéance en 2022 (…)

Les soldes de ces prêts n'avaient pas été remboursés à la fin de 2018. Et les entreprises portant l'essentiel de la dette – le Doral Golf Resort (125 millions de dollars) et l'hôtel de Washington (160 millions de dollars) – sont en difficulté, ce qui pourrait difficile de trouver un prêteur prêt à le refinancer.

La réponse de Trump est ridiculement stupide (comme d'habitude):

X

Il est ridiculement facile pour lui de prouver le contraire, mais il ne le fera pas parce qu’il ne le peut pas. Il est f’d

Une réaction précoce:

X

X

X

X

X

X

Beaucoup plus à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *